Archives des savoirs

Samuel Szoniecky

Archives des savoirs

Interpréter les archives Deleuze : exemple de jardinage des connaissances.

Samuel Szoniecky


Résumé : L’utilisation scientifique des archives multimédia font l’objet de nombreux travaux de recherche. Par exemple, ceux entrepris dans le cadre de l’ANR ASA-SHS8 qui ont pour objectifs de fournir les bases théoriques, techniques et pratiques d’un moteur de recherche capable de retrouver dans un flux audio ou vidéo des extraits pertinents par rapport à une interrogation à base de mots-clefs (Prié, 2011 ; Stockinger, 2011). De même les travaux autour de Ligne de temps (Puig, , Sirven, 2007), de Canal-i-média (Amato, Péreny, 2007) de Vannotea (Hunter, Schroeter, 2008) ou de DiVA (Grunewaldt et al., 2006) qui en optimisant le traitement des flux multimédias permettront sans doute d’optimiser l’exploitation des archives dans des travaux scientifiques. Dans cette perspective, nous présentons une expérimentation dont l’objectif est le développement d’un écosystème d’information pour organiser et stimuler l’interprétation des archives audiovisuelles des cours que Gilles Deleuze donna à Paris 8 entre 1980 et 19859 . Notre ambition n’est pas ici de rivaliser avec l’ampleur des programmes de l’ANR, ni de proposer une typologie des outils d’annotation audio-vidéo, mais de présenter un point de vue sur ces questions afin d’alimenter la recherche avec des résultats pratiques. Cette expérimentation a fait émerger des problématiques tant techniques, qu’ergonomiques ou éthiques. Nous proposons de les exposer et de présenter l’écosystème d’information mis en place. Nous justifierons ensuite, pourquoi, à l’heure du rapprochement entre le Web sémantique et le Web social (Bachimont, 2011), nous nous sommes orienté vers la création individuelle et collective de rapports entre les connaissances arborescentes et rhizomatiques. Enfin, nous analyserons les résultats de cette expérience et les voies qu’il reste encore à explorer pour concevoir une plate-forme d’intelligence collective pour l’exploitation des archives multimédias par le « jardinage » des interprétations.

Présentation